Jobs au royaume uni : s’informer sur le salaire d’un mathématicien à Londres

Le débouché le plus accessible en carrière de mathématique financière au Royaume Uni s’avère être le poste d’un analyste quantitatif financier. Ce mathématicien métier attire de plus en plus les mathématiciens experts du monde.

Devenir un analyste financier à Londres 

Le marché financier du Royaume Uni ne cesse d’évoluer. Pour rappel, Londres est l’épicentre financier le plus dynamique au monde. Le pays devance Tokyo et New York. Compte tenu de ce développement financier à vitesse grand V, Londres présente ainsi un avenir fructueux en proposant un mathématicien salaire attractif et séduisant. Pour dénicher un emploi au Royaume Uni, le site www.survivrelondres.co.uk est une mine d’information.  Etre un analyste quantitatif salaire est une carrière prospère. Il faut savoir que Londres abrite les quartiers d’affaires les plus actifs du pays européen. Ce n’est pas tout, le Royaume Uni englobe plusieurs banques multinationales. Il est fort probable que le pays propose un salaire mathématicien plus intéressant par rapport aux autres pays.

Zoom sur le métier en mathématiques financières au Royaume Uni 

Le mathématicien métier s’exerce après des banques d’affaires et les entreprises d’envergure multinationales. Au sein de sa structure, le mathématicien occupe le poste d’un analyste quantitatif. Sa mission consiste à concevoir des programmes informatiques visant à faire estimer les produits dérivés. Généralement, les organismes banquiers traditionnels ne sont pas en mesure de fournir une prestation informatique fiable dans le domaine, puisque le secteur d’exploitation ne partage pas le même champ de compétence. Le métier d’un analyste quantitatif fait souvent office à une rocket scientist. On n’a pas réellement besoin d’un savoir faire en économie, en droit corporatif pour pratiquer la profession. La principale requise pour l’analyste financier consiste en l’évaluation des produits dérivés avec les méthodes spécifiques de l’UPMC ou l’Université Pierre-et-Marie-Curie. Les notions de mathématiques sont équivalentes au niveau doctorat. L’analyste quantitatif salaire dépend également de l’expérience du postulant en MSc, en PhD et évidement en mathématique financière. Les candidats intéressés au poste d’un mathématicien bancaire doivent avoir une maîtrise, un doctorat en physique, en mathématique et en ingénierie. Ils doivent avoir des connaissances solides en Matlab, en calcul stochastique ou le calcul d’Itô, en équation aux dérivées partielles, en Unix, en Java, en théorie de la mesure. Les notions en produits financiers dérivés seront des atouts en suppléments pour les postulants.

Comment faire pour devenir un mathématicien financier à Londres ? 

Pour devenir un analyste quantitatif dans les établissements bancaires d’affaire à Londres, vous pouvez suivre une formation spécialisée. Les domaines d’enseignements n’ont également rien à avoir avec les programmes supérieurs en finance, en commerce ou encore en gestion. Un mathématicien désirant travailler dans l’univers de finance bancaire doit disposer d’une compétence et d’une connaissance solide en algèbre linéaire, en analyse complexe upmc, en théorie de probabilité, en équation aux dérivés partiels, en topographie, en analyse numérique avec C++, en calcul différentiel et intégral. Il importe d’avoir un excellent niveau de langue anglaise. Lors d’une entrevue professionnelle,  il est conseillé d’afficher une allure élégante et modeste en portant un costume sobre.