Les domaines d’activité les plus demandeurs en cadres

Bien que le taux de chômage en hexagone soit encore à 9%, qui en passant est un taux historique pour le pays au cours de ces dix dernières années, le secteur cadre n’en souffre pas trop. Pour cette catégorie, les offres d’emploi sont toujours en bonne santé. D’après une analyse effectuée par l’APEC récemment, les cadres vont être très sollicités sur le marché pour cette année. Même si 2018 est considérée comme une année faste pour ce secteur, 2019 va faire encore mieux. Dans les prochains mois, les experts prévoient qu’environ 270 00 à 290 000 cadres vont trouver des postes s’adaptant à leur compétence. Tout au long de l’année, ils estiment que les offres vont connaitre une hausse de 2 à 10%. Mais quels sont les secteurs qui sont en quête de cadres en ce moment ?

L’industrie

Bien que le secteur soit considéré comme vieux et que certains présagent son déclin total d’ici quelques années, elle ne reste pas moins un domaine d’activité qui va encore attirer des cadres. En effet, toute une foule de filières industrielles ont des postes cadres qui ne demandent que des occupants notamment dans la métallurgie ou dans la mécanique. Les secteurs cadres offerts dans ce domaine conviendront aussi bien aux expérimentés qu’au nouveaux venus sur le marché du travail.
D’autres branches de l’industrie ont également un secteur cadre en pénurie comme l’aéronautique, la pharmacie, la mode, ou encore la micro-optique. L’industrie commence actuellement vers son développement 4.0. A cet effet, des techniciens et des ingénieurs cadres sont toujours souhaités.

La restauration

C’est peut être étonnant pour certains mais la restauration embauche également des cadres comme un responsable d’achat, de gestion d’établissement, etc. quand on parle de restauration, les gens ont tendance à penser que ce secteur ne propose que des offres d’emploi pour cuisiniers ou plongeurs. Ces métiers ont de nombreux postulants mais ce n’est pas le cas avec le secteur cadre de la restauration qui peine à dénicher des personnes compétentes.
Actuellement, la plupart des restaurants de renom confie la tâche de gérer l’établissement à des personnes qui ne disposent pas la compétence requise. C’est une aubaine pour ceux qui ont des diplômes en gestion hôtelière.

Le luxe

Le nombre de départ en retraite est en hausse dans ce domaine d’activité. Le secteur cadre de la mode n’arrive pas à séduire des techniciens disposant les qualifications nécessaires. Cela peut être un handicap pour le Made in France pour les années à venir. Raison pour laquelle, le secteur a accentué le recrutement dans le secteur cadre. Si les stylistes et les modélistes ne sont pas en maque, d’autres postes plus importants souffrent considérablement notamment dans le marketing et la distribution.
Les métiers de l’ESS
Selon une étude menée par l’APEC, plus de 140 000 postes de cadres vont être laissés vacants d’ici 5 ans dans le secteur de l’ESS ou économie sociale et solidaire. Par conséquent, des recrutements massifs s’imposent afin de ne pas défavoriser l’évolution du secteur.
Le sociale demeure le plus important vivier d’emplois pour cadres puisqu’environ 6000 postes sont disponibles dans les jours à venir. Les plus recherchés sont les ingénieurs informatiques et des cadres dans le socio-éducatif tels que les éducateurs attestés et les psychologues. Le monde de la finance et de la banque est également en quête de cadre pour pallier les importants départs en retraite d’ici quelques années. Selon une étude, plus de 240 000 postes seront disponibles d’ici 2020, sur tout le territoire. D’autres postes sont en maque de bons cadres tels que des administrateurs de bases de données, des chefs de projet, et des ingénieurs cloud-virtualisation.