Le Village de l’Emploi : Un acteur majeur de la formation professionnelle

Et si l’on pouvait être formé de façon plus concrète au métier de ses rêves, avec à la clé un emploi de niveau confirmé garanti ? Le tout, en moins d’un an et qui plus est, gratuitement. Étonnant, dirions-nous ! Et pourtant, c’est cette offre si particulière qui, depuis près de 22 ans, fait du programme « village de l’emploi » un challenger de la formation et de l’insertion professionnelle dans le secteur des systèmes d’information.

L’enjeu est de taille pour le marché de l’emploi

Chaque année, de nombreux diplômés se lancent, après plusieurs années d’études, à la recherche d’un travail avec, a priori, toutes les chances d’en décrocher un qui soit convenable et corresponde à leurs attentes. Mais, la réalité est souvent tout autre, dans le secteur pourtant très prometteur des métiers SI.

Bien sûr, les plus compétents trouvent quand même du travail. Même s’ils accèdent du fait de leur manque d’expérience à un poste de niveau débutant, avec des tâches et responsabilités en dessous de leurs réelles compétences, qui se retrouvent alors inexploitées. Cette frustration est d’autant plus grande pour les entreprises, qui peinent à trouver les bons profils pour les besoins qui font leur quotidien. Ce sont là autant de tensions auxquelles il importe de remédier. Et le village de l’emploi avis le fait d’une façon tout à fait remarquable.

4 acteurs réunis autour d’une offre de formation unique

Fièrement propulsé par ISOSET, centre de formation spécialisé dans les métiers de l’informatique, ce programme s’érige comme une « mise à niveau pour l’emploi ». Il regroupe :

  • des entreprises de services du numérique (ESN) comme Infomaniak, partenaires financiers et futurs recruteurs des lauréats à l’issue du cursus ;
  • plusieurs spécialistes de la recherche d’emploi ;
  • des coachs en communication d’entreprise ;
  • des experts formateurs aguerris.

C’est grâce à ce consensus ingénieux que le village de l’emploi délivre à ses lauréats toutes les compétences dont ils ont besoin pour exercer leur futur métier de la bonne manière et directement à un poste de niveau confirmé. Bien sûr, avec tous les bénéfices professionnels, financiers et sociaux applicables.

Une offre de formation complète et avantageuse

Les formations proposées durent en moyenne 2 à 9 mois en fonction de la spécialité choisie et sont dispensées selon la méthode « Aleph » mise au point par ISOSET. Elle consiste à sortir des travers de l’enseignement universitaire actuel, en simplifiant son contenu par spécialités recherchées. Tout le superflu est ainsi retiré, pour transmettre uniquement aux lauréats ce dont ils ont concrètement besoin pour être opérationnels dans leur futur emploi. De quoi leur faire prendre une bonne avance dans leur carrière professionnelle.

Les différents cursus disponibles

Tous gravitent autour des systèmes d’information et prennent en compte les métiers techniques comme le développement logiciel, de même que d’autres métiers connexes auxquels l’on ne pense pas forcément. Le panel des formations proposées est donc très complet, adopte une vision globale des besoins du secteur et couvre différents domaines, disposant chacun de spécificités propres :

  • assistance en maîtrise d’ouvrage ;
  • business intelligence ;
  • nouvelles technologies et développement ;
  • informatique industrielle ;
  • production et exploitation.

Des cursus accessibles à des profils variés

Qu’il ait effectué des études de langue ou qu’il soit déjà informaticien, chaque adhérent peut trouver un programme qui correspond à son profil et envisager une carrière dans les SI. La transition est d’autant plus facile que les compétences acquises à travers la formation couvrent tous les axes de son futur emploi. Et ce, en partant de zéro.

Toutefois, un niveau minimum de BAC+2 est requis, quel que soit le domaine de provenance, pour les différents programmes. Et dans le cas particulier des candidats étrangers, le niveau Master 2 est le minimum exigé pour être éligible.

Un modèle économique fort intéressant

Ce sont les entreprises partenaires qui financent l’ensemble des formations proposées par le village de l’emploi, ainsi que ses infrastructures. De fait, il est possible d’être formé au métier de son choix gratuitement, à condition de travailler les 3 années suivantes chez l’un de ces employeurs à l’issue de votre cursus. Cette approche offre à tous, même aux plus modestes, la chance de bénéficier de l’entièreté du programme : une formation de qualité, un emploi garanti à un poste de niveau confirmé et en prime, 3 ans pour exploiter pleinement tout le potentiel acquis et gagner en expérience.

Toutefois, un adhérent qui le souhaite peut toujours payer de sa poche le montant de la formation. Avec la garantie d’accéder à un poste de niveau confirmé en moins, pour environ 17 680 € selon la durée du programme sélectionné.

2300 € bruts et un CDI chantier

Voilà ce qui attend les lauréats qui choisissent de commencer leur carrière chez l’un des partenaires du village de l’emploi : 2300 € bruts par mois, en plus des primes et environ 7 000 € supplémentaires sur l’ensemble du contrat. Il importe de notifier que chaque lauréat perçoit entièrement cette somme, versée en guise de salaire. Elle n’est donc pas affectée, même en partie, au paiement de leur programme d’étude.

Les conditions d’emploi proposées sont certes non négociables (à cause du consensus), mais assez confortables pour la durée d’un CDI chantier. D’ailleurs, ce dernier permettra aux lauréats de cumuler des années d’expérience dès la fin de leur parcours, en assurant toutes les responsabilités d’un poste de niveau confirmé. Une expérience qu’ils pourront faire valoir pour leurs prochaines années de carrière.

Un impact positif au cœur des métiers SI

Avec près de 5400 lauréats formés à ce jour, le village de l’emploi et ses avis positifs changent la donne dans le domaine sous-tension des métiers SI. Et ce n’est qu’un début ! Bien qu’elle soit rigide dans son consensus, elle reste flexible et intéressante dans ce qu’elle propose. De plus, l’accessibilité de son offre et la haute qualité des cours prodigués permettent à tous d’en bénéficier. Aussi bien aux lauréats, qui intègrent le marché de l’emploi avec des atouts très recherchés par les employeurs, qu’aux entreprises elles-mêmes, qui ont dès lors plus de facilité à recruter du personnel compétent, peu importe qu’ils soient à l’entame, des partenaires ou non. Tout est fait dans le détail pour accompagner l’intégration complète de chaque adhérent dans le monde de l’emploi et faciliter son début de carrière. Une bonne nouvelle donc pour tout le secteur des systèmes d’information, qui laisse se dessiner un avenir prometteur pour ces métiers en pleine évolution.