Les cadres en chiffres

Le mot cadre est un vocabulaire familier dans le milieu professionnel. Il désigne généralement des employés qui occupent un poste à responsabilité au sein d’une entreprise. Ils sont éparpillés dans divers domaines d’activités. Voici quelques chiffres pour mieux comprendre ce secteur.
En générale, un cadre est au service de son employé durant 52 heures par semaine. Plus précisément, presque tous les cadres commencent leur journée de travail à 7h30 et sortent de leur bureau vers 20 heures. Il existe une poignée de cadre qui travaille jusqu’à 62 heures hebdomadairement. La plupart des cadres sont sous l’emprise des semaines à rallonge. De 2003 à 2011, les heures passées par les cadres au bureau ont augmenté de 2 heures, passant de 42 à 44 heures.
Vu que les personnes cadres passent plus de temps au bureau que leurs collègues de travail, ils jouissent de jours de congé en plus. Dans le milieu professionnel, un cadre peut jouir de 11 RTT annuellement alors que les autres ne peuvent obtenir que 6 et 9.
11% de CDD
Depuis 2014, le pourcentage moyen des cadres en CDD de moins de 12 mois est de 11%. Ce chiffre est important compte de tenu des baisses enregistrées entre 2011 et 2014. 15% des cadres en CDD ont plus d’une vingtaine d’année d’expérience.

4,3 millions de cadres

Selon un dernier recensement effectué, le nombre cadre en France s’élève à 4,3 millions. Ce chiffre représente environ 17% de la population active. Il faut mentionner qu’ils sont répartis de manière plus ou moins équitable sur tout le territoire. Environ 3 millions d’entre eux exercent dans plus de 12 000 sociétés privées. Sur les 4,3 millions, 26% sont basé dans la capitale, 3% à Lyon, et à peu près 104 000 en Ile-de-France.
Selon une étude effectuée par DARES, les cadres gagnent en moyenne 4013 € par mois qui est environ le double de ce que perçoit un simple employé. En 2013, APIC a avancé qu’un cadre a revenu annuel de 55 000 € brut.

Une différence entre les hommes et les femmes

C’est au niveau du salaire que la différence est flagrante entre les femmes et les hommes occupant un poste cadre. Il y a un écart moyen de 21,3% tandis que celui-ci est de 19% au niveau de simples salariés. La différence entre deux profils identiques se stabilise à 8,5%. Cette dernière est moins importante auprès des personnes âgées de moins de 30 ans et elle augment à 12,5% chez les cinquantaines.

L’âge et le genre

Plus de 44% des cadres français sont âgé de 45 ans au plus, 11% sont des moins de 30 ans et le reste entre 30 et 44 ans. A partir de 50 ans, les cadres accèdent à leur apogée salariale. Une fois atteinte cet âge, la gente féminine se voit attribuer 48 000 euros par an et leur opposé 60 000 euros. C’est à ce moment de leur vie que ces individus voient leur salaire se stabiliser. Pour ce qui est de l’évolution du salaire, les femmes cadres profitent d’une augmentation de salaire de 30% au cours de leur année de service tandis que les hommes bénéficient de 40%.
63% exercent dans les services
La majorité des cadres, environ 60%, occupent des postes dans le secteur des services. Ils sont plus actifs dans les secteurs industriels (16%), le commerce (15%) et également dans la construction (8%).
Dans le cadre d’ancienneté, les cadres restent au même poste pendant 6,5 ans au moins et 11,5 ans au sein d’une seule entreprise. Mais bien qu’ils soient en poste, 60% d’entre eux avouent parcourir les différentes offres emplois au moins une fois tous les 3 mois.